Stratasys

Stratasys, de pionnier à leader mondial de l’impression 3D

Stratasys est l'un des pionniers du secteur de l'impression 3D. Le fondateur Scott Crump a jeté les bases en 1988 avec l'invention du FDM (Fused deposition modeling) – la technologie du dépôt de fil fondu, mode d’impression le plus utilisé dans le monde.

Stratasys s’est diversifié dans les différentes techniques d’impression 3D, offrant une gamme complète, tant en terme de solution de fabrication additive, qu’en choix de matériaux, de logiciels, et cela afin de répondre aux diverses applications allant du prototypage à la production de pièces certifiées pour l'industrie aéronautique par exemple.

 

Stratasys : leader mondial

Bien que l’impression 3D puisse paraître comme une technologie récente, Stratasys est présent sur ce marché depuis plus de 30 ans (1988), date où Scott Crump créa pour sa fille un jouet en forme de grenouille. Il eu l’idée de faire fondre du plastique, et de le déposer couche par couche successives pour construire ce jouet. A compter de ce jour, Stratasys est devenu le n°1 au monde sur le marché de la fabrication additive.

Son objectif : être toujours précurseur et maintenir sa position de partenaire fiable et référent dans ce domaine, aider ses clients à devenir plus compétitifs, plus réactifs.

Pour cela, l’innovation, la recherche et le développement, plus de 1600 brevets, des certifications sur les matériaux et process, une armée de collaborateurs (2 000 employés), un réseau de partenaire partout dans le monde, à l’écoute des besoins, des contraintes, tous réactifs pour maintenir ce niveau de performance.

En 2020, les recettes ont dépassé les 520 millions de dollars

Les secteurs de l’aviation, de l’automobile, des produits de consommation et de la fabrication générale, ainsi que les industries de la santé et des soins dentaires, constituent les principaux marchés. Les besoins et applications vont du prototype, maquette, outillage, machine spéciale aux moules, série/préséries, produits finis.

Du jouet aux pièces industrielles haut de gamme.

En 1992, Stratasys a vendu la première imprimante FDM, la 3D Modeler. En 2007, 44 % des imprimantes 3D dans le monde provenaient de Stratasys. Ce succès est dû au fait que les pièces imprimées étaient plus solides que celles des concurrents directs. Déjà à cette époque, l’Ultem permettait d'imprimer des pièces résistant aux produits chimiques. Stratasys se démarquera donc très rapidement des autres pionniers, tels que 3D Systems pour la stéréolithographie (SLA) et EOS qui a imprimé du PA11 avec le frittage laser sélectif.

Au cours des dix dernières années, Stratasys n'a cessé d'élargir son portefeuille, grâce à des acquisitions, mais aussi à sa propre R&D. En 2011, la première étape a été franchie avec l'acquisition de Solidscape, à l’origine de l’imprimante à cire. Un an plus tard, en 2012, la fusion avec Objet Geometries, imprimantes utilisant la technologie PolyJet, similaire à une imprimante à jet d'encre 2D. En 2013, Stratasys a racheté Makerbot, l'imprimante de bureau pionnière qui a développé des imprimantes à filament très abordables après l'expiration des premiers brevets FDM. En 2014, l'acquisition de GrabCAD, logiciel permettant de rationaliser les processus d'impression 3D, troisième élément constitutif de l'écosystème de la Fabrication additive.

Origin et RPS Neo sont les dernières venues. Origin est une startup américaine qui développe une technologie DLP rapide et précise pour imprimer des pièces en résine ; RPS Neo est un fabricant britannique d'imprimantes SLA grand format.

Des matériaux propres à Stratasys.

Stratasys développe ses propres matériaux pour les différents types d'imprimantes 3D. Cela permet d'assurer une adéquation optimale entre le matériau et l'imprimante 3D, et de garantir la meilleure qualité d’impression (visuelle et mécanique), qu’il s’agisse d’un prototype ou d'une pièce de machine en ABS ou en nylon chargé de fibres de carbone. Pour les applications haut de gamme dans les secteurs de l'aérospatiale et de la pétrochimie, Stratasys fournit des matériaux certifiés, comme l'Ultem, qui répond aux normes internationales. C’est le concept du prêt à l’emploi.

Imprimantes 3D Stratasys : une solution pour chaque application.

Stratasys dispose d'une large gamme de technologies d'impression 3D et d'imprimantes 3D. Avec les matériaux appropriés, une solution adéquate est disponible pour chaque application de la Fabrication additive, que ce soit en terme technique que budgétaire.

 

Imprimantes FDM.

Les imprimantes FDM constituent toujours une partie importante de la gamme. Stratasys propose deux lignes de produits pour l'impression « dépôt de fil ».

La série F123 est une gamme d'imprimantes 3D de bureau, adaptées au prototypage rapide et à la production d'outils et de petites séries de composants finaux. Bien qu'il s'agisse d'une imprimante 3D de bureau, elle peut imprimer de l'ABS renforcé de fibres de carbone. Des matériaux flexibles sont également disponibles sur cette ligne.

La série Fortus est la gamme d'imprimantes FDM industrielles, développée pour la production de pièces en plastique de haute qualité. La différence entre la série F123 et les imprimantes 3D Fortus réside dans le volume maximal de construction, la vitesse, la précision d'impression et les matériaux utilisés. La série Fortus est le cheval de bataille de la gamme d'imprimantes FDM. A noter 2 matériaux « phares », l’Ultem 1010 et Ultem 9085, deux matériaux propres à Stratasys. Ultem 1010 est certifié pour la sécurité alimentaire, tandis que Ultem 9085 est certifié pour les applications dans les équipements de transport tels que les avions, les transports publics et les véhicules. Récemment, Airbus a renouvelé la certification de son imprimante 3D Fortus avec Ultem pour la production de composants d'avions. 

Technologie PolyJet.

La technologie PolyJet est parfaitement adaptée à l'impression 3D de pièces de haute précision avec une finition lisse et un niveau de détail élevé. PolyJet doit ses détails à l'impression 3D avec un polymère liquide. Des gouttelettes de taille microscopique sont positionnées avec précision sur la pièce à usiner. De cette façon, la pièce est construite couche par couche (0,014 mm d'épaisseur). Stratasys applique cette technologie de manière à ce que plusieurs matériaux puissent être combinés en une seule impression. Par exemple, des pièces en caoutchouc combinées à de l'ABS dans des prototypes fonctionnels ; des couleurs vives avec des matériaux très transparents pour des modèles médicaux ou des modèles réalistes de produits de consommation. Le haut niveau de détail rend également cette technique d'impression 3D adaptée à l'impression 3D d'outils d'assemblage et de serrage.

Stratasys propose trois lignes de produits pour la technologie PolyJet :

 

Imprimantes 3D Objet : grâce aux différents matériaux, les ingénieurs peuvent rapidement imprimer en 3D leurs prototypes détaillés, éventuellement avec plusieurs propriétés de matériaux combinées en une seule impression. Un matériau biocompatible est disponible pour les prototypes de dispositifs médicaux. Une version dentaire spéciale est également disponible.

 

Série J : la série J de Stratasys est la ligne supérieure de la technologie d'impression 3D PolyJet. Ces imprimantes 3D traitent jusqu'à huit matériaux différents en une seule fois. Pour les prototypes réalistes de produits de consommation et les modèles médicaux, par exemple, la série J imprime des couleurs certifiées Pantone. Plus d'un demi-million de combinaisons de couleurs sont possibles. Grâce à l'intégration avec Stratasys GrabCAD, l'impression 3D en couleur est simple. Il existe une version spéciale pour les applications dentaires, le J5 DentaJet. Les laboratoires dentaires peuvent l'utiliser pour imprimer jusqu'à cinq matériaux à la fois. En combinant différents produits dans une seule impression, les laboratoires augmentent leur efficacité.

 

Stéréolithographie

stratasys sla

La stéréolithographie (SLA) est, comme le FDM, l'une des plus anciennes techniques d'impression 3D existantes. Une résine liquide contenant des photopolymères est exposée et durcie, construisant le produit couche par couche. Les impressions SLA sont précises, l'épaisseur minimale des couches est de 0,1 mm. Cela garantit un niveau de détail élevé. Il s'agit également d'une technologie d'impression 3D rapide.

 

Stratasys V650 Flex : Stratasys construit cette imprimante SLA open source pour les applications industrielles. Le volume de construction de 508 x 584 x 508 mm offre la possibilité d'imprimer en 3D un grand nombre de petits produits en une seule opération. Une source ouverte signifie que l'utilisateur a accès à tous les paramètres et est libre de choisir les matériaux avec lesquels il souhaite imprimer. Stratasys propose également, en collaboration avec DSM Somos, un certain nombre de résines, dont les paramètres validés pour la V650 Flex.

 

RPS Neo : avec l’acquisition de la société britannique, Stratasys a ajouté une imprimante grand format à sa gamme d'imprimantes SLA. la RPS Neo800 peut imprimer avec une grande précision des produits détaillés, jusqu'à 800x800x600 mm. Stratasys utilise la même stratégie open source que pour la V650 Flex : les résines tierces peuvent également être traitées.

 

Origin : à partir de la mi-2021, les partenaires de Stratasys, tels que Seido Systems, commenceront à vendre les imprimantes 3D Origin. Stratasys a acquis ce fabricant d'imprimantes 3D à la fin de 2020. Origin a développé sa propre technologie d'impression basée sur la photopolymérisation, la technologie P3 (Programmable PhotoPolymerization). Les développeurs du logiciel d'Origin ont réussi à construire un système en boucle fermée, dans lequel les paramètres de l'imprimante sont ajustés en permanence sur la base des données des capteurs. Cela permet une impression encore plus rapide et plus précise, même pour les pièces de grande taille. Les applications comprennent l'outillage, les moules à injection, ainsi que les pièces finales et la production en série de produits de consommation, comme par exemple l'industrie de la chaussure.

 

Stratasys au Benelux : Seido Systems fait la différence

Stratasys a fourni les premières imprimantes 3D au Benelux dès la fin du siècle dernier. Depuis 2008, Seido Systems est le distributeur pour le Benelux du fabricant d'imprimantes 3D. Depuis quelques années, l'entreprise flamande est le partenaire exclusif de Stratasys dans le Benelux.

Seido Systems est avant tout un partenaire clé pour les clients de Stratasys. Notre force, c’est notre accompagnement, notre expertise, ce qui fait de nous un partenaire incontournable.

L'impression 3D est une technologie de fabrication polyvalente. La variété des techniques d'impression 3D et la palette des matériaux en sont la preuve.

La compréhension du besoin (présent et futur), commence impérativement par la description de l’application, des contraintes et objectifs attendus, afin d’orienter nos clients sur la meilleure solution.

Les responsables de compte de Seido Systems accompagnent les clients dans ce processus, souvent à partir de leur propre expérience d'ingénieur, toujours grâce à leur expertise de l'impression 3D au sens large du terme et de la technologie Stratasys en particulier.

Service après-vente.

Seido Systems fournit des solutions professionnelles et industrielles d'impression 3D et de fabrication additive. Outre la meilleure technologie d'adaptation, cela inclut également le service. L'ingénieur concepteur qui imprime ses prototypes sur une imprimante Stratasys F123, le constructeur de machines qui imprime ses pièces sur un modèle Fortus ou le spécialiste médical qui planifie une opération et utilise un modèle détaillé en couleur, tous comptent sur leur imprimante 3D. Stratasys développe et fabrique les imprimantes en partant du principe qu'elles doivent être robustes et fiables, avec peu de risques de défaillance et peu de maintenance. L'équipe de Seido Systems veille à ce que les temps d'arrêt dus aux pannes ou à la maintenance soient minimes. Et pour les situations d'urgence, le partenaire Benelux de Stratasys dispose de sa propre capacité d'impression, qui est à la disposition des clients dans de telles situations.

> 15 ans d'expérience

L'expérience, la connaissance et la satisfaction client sont les fondements de notre entreprise

Distributeur pour le BENELUX

Votre partenaire dans le Benelux avec des bureaux et service après-vente dans toute la région

Choisissez la meilleure offre

Plusieurs options de financement pour chaque occasion (location, leasing, reprise)

Avez-vous des questions? Contactez-nous!